…parfois, on a juste besoin d

avril 13, 2011 - Barcelone - Pas de commentaires

Nous parlions récemment du curieux fétichisme sexuel qui entoure le monde hospitalier : depuis l’indéniable sex-appeal de la traditionnelle infirmière sexy jusqu’aux pratiques sadomasochistes les plus extrêmes qui incluent des activités comme le cathétérisme urétral (introduire des petits tubes dans le pénis) ou des jeux avec des aiguilles et des injections.

erotisme medical

Il existe cependant une autre variante du fétichisme médical qui n’est pas très connue mais qui résulte incroyablement esthétique et attirante : le monde des broken dolls, exploré par des photographes comme Romain Slocombe, des cinéastes comme David Cronenberg (auteur de Crash) et des dessinateurs comme Trevor Brown.

Les modèles (généralement des femmes menues d’aspect fragile) qui apparaissent sur les photos portant des prothèses orthopédiques, des minerves, des pansements, des cannes, dans des fauteuils roulants, reçoivent ce nom… Leur spectrale beauté est mise en valeur par le violent contraste qu’offrent les blessures et les bandages et ressort encore plus grâce à l’ambiance aseptisée des hôpitaux où elles sont généralement photographiées. Un étrange et fascinant croisement entre érotisme sadomasochiste et fétichisme médical… La compilation d’images de Slocombe appelée City of the broken dolls, qui inclut la collaboration avec le célèbre photographe japonais Nobuyoshi Araki, peut être considéré comme un livre constitutif de ce courant érotique et esthétique.

Il est fréquent que des fêtes et rencontres autour de cette esthétique soient organisés dans des locaux sadomasochistes. Le 12 mars, le Nido del Escorpión, une association culturelle BDSM-friendly située dans un sous-sol barcelonais du quartier du Raval a organisé une fête de fétichisme médical. Dans cette soirée on a rendu hommage à David Cronenberg en projetant des scènes sélectionnées du film Crash, et ensuite on a pu voir des performances de momification corporelle et des approximations à l’art médical de Slocombe.

 

Pour plus de détails visite le site : http://www.nidodelescorpion.com

Josep Lapidario Only-apartments AuthorJosep Lapidario

Il y a eu une grande abondance de bandages, minerves et bandeaux ! Ne tarde pas à trouver logement Barcelone (de préférence dans un appartement confortable et pas dans un hôpital) et mets- toi en contact avec les responsables du Nido del Escorpión.

Contactez-moi 

françoise Only-apartments TranslatorTraduit par: françoise
Contactez-moi

Pas de commentaires

Laissez un message

  • Votre adresse email ne sera pas publiée

Vous pouvez utiliser les balises suivantes et les attributs HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>